Greffe de cheveux: est-ce la solution anti-calvitie?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Greffe de cheveux : est-ce la solution anti-calvitie ?

La calvitie peut vite se révéler un calvaire pour un homme ou une femme avec des conséquences fâcheuses comme la baisse de son amour-propre, une estime de soi dégradée, la honte et la modification de son image.

Greffe de cheveux: est-ce la solution anti-calvitie?

Face à cela, il est possible de réaliser une greffe de cheveux.

Toutefois est-ce réellement la solution miracle qui va résoudre vos problèmes de calvitie ?

Restauration capillaire : est-ce la solution anti-calvitie ?

Suite à une modification hormonale, à la ménopause, aux agressions répétées de votre cuir chevelu en appliquant des produits bon marché ou encore au stress ou à une mauvaise alimentation, il se peut que vous ayez une sévère chute de cheveux.

Au début, quelques cheveux tombent, mais plus le temps passe et plus la situation s’aggrave.

Face à cela, et après avoir testé d’autres types de traitement, il est possible d’envisager une greffe de cheveux.

Ces dernières années, la restauration capillaire a fait de grands progrès. Les méthodes se sont affinées, et les techniques ont été diversifiées.

La micro greffe de cheveux

Il est possible par exemple de se diriger vers la technique de la micro greffe de cheveux. C’est une excellente solution pour les personnes atteintes d’alopécie qui ont déjà tout essayé.

Avec cette technique de chirurgie, on réalise une micro greffe de type bandelettes, FUE ou IFA.

Cela permet à la personne atteinte de calvitie de retrouver une chevelure correcte, avec des résultats très satisfaisants.

À savoir qu’un chirurgien va au préalable étudier le type de calvitie du patient. En effet, on ne traite pas de la même manière l’ensemble des patients.

Une réponse adaptée et personnalisée est apportée à chaque patient en fonction des pathologies. La calvitie peut être naissante comme au contraire grande.

Ainsi, le professionnel de santé s’adapte à toutes les situations pour envisager le geste chirurgical le plus approprié.

La méthode IFA apparue ces dernières années

La calvitie a toujours posé problème à la population, depuis très longtemps. Dès lors différentes techniques ont été mises au point.

Récemment, la méthode IFA a fait son apparition autour des années deux mille. Auparavant, il existait la méthode FUE.

Pas toujours adaptée à l’ensemble des situations, les chirurgiens ont développé de nouvelles pratiques afin de répondre aux besoins des personnes souffrant d’alopécie.

La méthode IFA s’appuie sur l’utilisation de machines pouvant automatiser l’opération.

Bien entendu, des professionnels de santé continuent d’encadrer les patients durant des actes chirurgicaux.

Toutefois, ils sont dorénavant épaulés par des robots dans le cadre d’une greffe de cheveux. Un gain de temps indéniable pour le patient comme pour le spécialiste.

Concrètement, le robot peut intervenir sur l’ensemble du processus comme le prélèvement de cheveux, mais aussi l’implantation d’unités folliculaires.

Si cette méthode engendre un gain de temps considérable en comparaison à la méthode FUE plus traditionnelle, elle a aussi d’autres avantages.

Le robot permet également de réaliser des gains de productivité, de faire logiquement baisser les prix d’une telle intervention, et de permettre à un plus grand nombre de patients de se faire soigner.

En moyenne, cette nouvelle méthode coûte trois fois moins cher que la méthode FUE.


Lisez aussi:

Est-ce que la calvitie est héréditaire?

La calvitie chez la femme: quelles sont les causes ?