Chute de cheveux chez l’homme: est-ce à cause d’une carence?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La chute des cheveux peut subvenir chez l’homme à tout âge.

Chute de cheveux chez l'homme: est-ce à cause d'une carence?

Si la majorité des hommes développent une alopécie pour des raisons héréditaires, il semble toutefois qu’une partie de la population atteinte par la chute des cheveux le soit pour une autre raison.

Une carence en fer peut effectivement être à l’origine de cette pathologie.

Chute de cheveux chez l’homme : une carence en fer

Selon plusieurs études, une carence en fer peut effectivement provoquer la chute des cheveux. Le fer est essentiel pour un bon équilibre du corps.

Il sert notamment à bien oxygéner les cellules qui se renouvellent au niveau des cheveux. Dès lors, une carence en fer sur la durée risque d’engendrer des cheveux plus fins.

S’ils sont plus fins, les cheveux deviennent alors cassants.

C’est pourquoi peut subvenir une chute des cheveux, qu’elle soit partielle et localisée, ou pérenne.

Notons que si nous parlons ici du risque chez l’homme, la femme est également concernée par ce type de risque.

Il semble d’ailleurs que la moitié des femmes en âge d’avoir des enfants ont systématiquement une carence en fer.

Pour résoudre ce problème, une modification de l’alimentation accompagnée d’un traitement adapté devrait résoudre le problème de perte des cheveux.

En parallèle de ce premier traitement oral, il est recommandé de recourir à un traitement local pour inciter les cheveux à repousser.

Dans les cas les plus extrêmes, un bilan est indispensable.

Un professionnel de santé fera un bilan complet pour déterminer conjointement l’origine de la chute de cheveux.

Les symptômes d’un manque de fer

Si avec votre médecin généraliste ou votre spécialiste il est déterminé que vous avez un problème de carence en fer, il est toutefois possible d’avoir des indices en amont de votre pathologie.

En effet, des signes indicateurs sont vérifiables. Dans un premier temps, vos cheveux vont s’affiner.

Ils seront plus fins, et vont en même temps perdre un peu de leur vitalité naturelle. Ainsi, ils deviendront beaucoup moins brillants.

Par ailleurs, dans le cas d’une carence en fer, la chute de cheveux est vérifiable sur l’ensemble du crâne.

Cette chute peut être chronique et intervenir un peu partout, pas forcement dans un endroit très localisé.

Il est assez facile de vérifier que vous aurez une perte générale du volume de vos cheveux. La chute de cheveux peut arriver avec le temps.

Dès lors, il peut arriver qu’on ne s’en rende pas compte immédiatement. Au fur et à mesure des mois, le volume continuera à se réduire.

Dans de rares cas, la chute des cheveux est subitement plus importante.

C’est généralement à ce moment que les personnes atteintes de calvitie naissante réagissent.

D’autres pistes de la carence en fer

Si vous avez une carence en fer, vous êtes en situation d’anémie. Cette pathologie s’accompagne très souvent d’une très grande fatigue.

Les personnes atteintes sont subitement épuisées, ont aussi des ongles qui se cassent plus facilement et ont le teint livide.

Face à ces problèmes de santé, et notamment à une carence en fer, il est indispensable de réaliser un prélèvement sanguin.


Lisez aussi:

Calvitie: existe t-il un traitement anti-chute de cheveux?

Comment arrêter un début de calvitie?