Alopécie androgénétique: y a-t-il un remède miracle ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La calvitie est aussi souvent appelée, en des termes plus scientifiques, alopécie androgénétique notamment lorsqu’elle concerne l’homme.

Alopécie androgénétique: y a-t-il un remède miracle ?

Cette forme de calvitie atteint notamment le haut du cuir chevelu. Dès lors, des cheveux subsistent sur les côtés de la tête.

Existe-t-il un remède miracle contre cette alopécie androgénétique ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Alopécie androgénétique : des produits naturels comme remède miracle ?

Des produits naturels permettent de lutter efficacement contre l’alopécie androgénétique.

Les personnes atteintes peuvent utiliser une lotion capillaire produite par leurs soins, consommer des compléments alimentaires ou même des nutriments spécifiques.

Par exemple, il est possible de se diriger vers le germe de blé, à moins qu’elles ne préfèrent utiliser du millet.

D’autres produits sont utiles contre la calvitie comme le thé vert, la levure de bière ou encore l’huile de ricin.

Tous ces aliments sont recommandés pour leurs bienfaits naturels.

Il est également possible d’utiliser certaines protéines ou encore des vitamines comme certains minéraux.

Ces produits ont l’avantage d’être peu chers et disponibles tout de suite.

Rien à voir avec les traitements et médicaments disponibles uniquement sur ordonnances médicales.

Pourquoi pas des médicaments ?

Les personnes souffrant d’alopécie androgénétique peuvent aussi consulter un professionnel de santé afin de se diriger vers un traitement à base de médicaments.

Depuis environ vingt ans, il existe sur le marché des médicaments plutôt efficaces afin de lutter contre la calvitie.

Le finastéride est particulièrement utile.

Ce médicament a surtout un effet sur la testostérone, une hormone liée à la chute des cheveux.

Par conséquent, le finastéride ralentit la chute des cheveux en inhibant le taux d’hormone, et notamment de la testostérone.

Autre solution, il est possible de s’orienter vers le minoxidil.

Il s’agit d’un traitement local qui engendre moins d’effets secondaires. Cette lotion s’applique sur le cuire chevelu, tous les jours.

Elle favorise une bonne circulation sanguine et a une action significative sur la repousse des cheveux.

Attention toutefois, des irritations, de l’eczéma et une chute de la tension peuvent apparaître.

En dernier recours, la greffe des cheveux

Si vous avez tout essayé et qu’aucune solution précédente n’a apporté de résultats concrets, ou que vous souhaitez aller plus loin, il est possible de vous diriger vers la greffe des cheveux.

Ces dernières années les greffes de cheveux se sont démocratisées. Les méthodes et pratiques ont évolué et se sont modernisées.

Une greffe de cheveux est tout le temps encadré par un professionnel de santé, mais certains processus se sont automatisés pour offrir au patient souffrant d’alopécie plus de confort.

Les greffes sont donc plus rapides et moins coûteuses.

De plus, il faut noter qu’actuellement on parle plus de micro-greffe plutôt que de greffe. Pourquoi ? Parce qu’avec la robotisation, le procédé est beaucoup plus subtil.

Dès lors, les cheveux des patients, qui sont prélevés au préalable souvent sur la nuque, sont réimplantés un à un.

Auparavant, les cheveux étaient réimplantés par groupes de cheveux.

C’est pourquoi, l’opération sous anesthésie locale, et donc sans douleurs inutiles, est beaucoup plus précise et d’autant plus efficace.


Lisez aussi:

A quel âge commence la calvitie?

Calvitie: comment faire repousser les cheveux ?